Quentin Tarantino : il était une fois à Hollywood vf 2019

Henosophia μαθεσις uni√ersalis les harmonies de l'Esprit

https://wikiseries.co/dDp58ew-once-upon-a-time-in-hollywood

Il y a peut être quelque chose de plus sérieux qu’il n’y parait à la fin : Sadie (Susan Atkins) suggère qu’ils (tous les enfants de la « famille ») sont tous des enfants de la télé, qu’ils ont une vingtaine d’années en 1969, et ont grandi devant les séries télévisées des années 50 et début 60. Et elle suggère , puisque son amie Lynette a reconnu l’acteur vedette de la série « Bounty Law « , qu’ils tuent ceux qui leur ont appris à tuer .

Mal lui en prendra : elle sera grillée au lance flammes par Rick Dalton..

si bien que lorsque Sharon Tate indemne invite son voisin à venir prendre un verre avec tous ses invités , Jay Sebring, Abigail et Wojtech, et lui ouvre la porte, c’est peut être plus qu’une péripétie..

Voir l’article original

Le jour des morts dans « Le bleu du ciel » de Georges Bataille

Autrement qu'être Mathesis uni∜ersalis Problema Universale Heidegger/Husserl être/conscience : plan vital-ontologique vs plan spirituel d'immanence CLAVIS UNIVERSALIS HENOSOPHIA PANSOPHIA ενοσοφια μαθεσις

Comme dans « Au dessous du volcan » :

https://anthroposophiephilosophieetscience.wordpress.com/2019/11/01/le-jour-des-morts-dans-au-dessous-du-volcan/

le jour des morts, 1 ou 2 Novembre tient une place particulière dans « Le bleu du ciel » écrit en 1935 par Georges Bataille :

https://anthroposophiephilosophieetscience.wordpress.com/2016/08/14/george-bataille-le-bleu-du-ciel-1935-le-jour-des-morts/

« Le bleu du ciel » , roman où l’alcool comme dans « Au dessous du volcan » tient une grande place en tant que méthode de perdition volontaire donnant accès à ce que Bataille appelle le « ciel d’en bas » :

« Si l’on veut être moral, il vaut mieux éviter tout ce qui est vif, car choisir la vie au lieu de se contenter de rester en vie n’est que débauche et gaspillage. A son niveau le plus simple, Le Bleu du ciel inverse cette morale en décrivant un personnage qui se dépense jusqu’à toucher la mort à force de beuveries, de nuits blanches, et de coucheries. Cette dépense, volontaire…

Voir l’article original 345 mots de plus

1984 d’Orwell : partie II ch 3 : ligue anti-sexe

Henosophia TOPOSOPHIA μαθεσις uni√ersalis τοποσοφια MATHESIS οντοποσοφια ενοσοφια Philosophie, théorie des catégories et théorie homotopique des types

https://www.librairal.org/wiki/George_Orwell:1984_-_Deuxième_Partie_-_Chapitre_III

La pornographie est utilisée par le Parti comme stratégie pour éliminer l’instinct sexuel :

« Elle avait même été choisie, ce qui était la marque infaillible d’une bonne réputation, pour travailler au Pornosec, sous-section du Commissariat aux Romans, qui produisait la pornographie à bon marché que l’on distribuait aux prolétaires. Les gens qui y travaillaient l’appelaient « boîte à fumier », remarqua-t-elle. Elle était restée là un an. Elle aidait à la production, en paquets scellés, de fascicules qui avaient des titres comme : Histoires épatantes ou Une nuit dans une école de filles. Ces fascicules étaient achetés en cachette par les jeunes prolétaires qui avaient l’impression de faire quelque chose d’illégal.
– Comment sont ces livres ? demanda Winston avec curiosité.
– Oh ! affreusement stupides. Barbants comme tout. Pense, il n’y a que six modèles d’intrigue dont on interchange les éléments tour à tour. Naturellement, je ne travaillais…

Voir l’article original 35 mots de plus

Bernardo Bertolucci : le dernier tango à Paris (1972)

Autrement qu'être Mathesis uni∜ersalis Problema Universale Heidegger/Husserl être/conscience : plan vital-ontologique vs plan spirituel d'immanence CLAVIS UNIVERSALIS HENOSOPHIA PANSOPHIA ενοσοφια μαθεσις

On peut le voir ici :

https://m.ok.ru/video/277713914555

Ou bien sur la chaîne Vimeo :

https://anthroposophiephilosophieetscience.wordpress.com/2019/09/25/hi-ro-shi-ma-cest-ton-nom-cest-mon-nom-oui-et-ton-nom-a-toi-est-nevers-nevers-en-france/

Avec « Hiroshima mon amour », « L’année dernière à Marienbad » et « Le Samouraï « .

C’est un film d’une beauté exceptionnelle, se déroulant dans un Paris préhistorique, le même quartier du 15eme que « Quai de Grenelle «  en 1950

https://anthroposophiephilosophieetscience.wordpress.com/2018/08/18/quai-de-grenelle-1950-avec-henri-vidal-lancien-paris-15eme/

le même quartier aussi où Wim Wenders a tourné « L’ami américain » cinq ans plus tard :

https://anthroposophiephilosophieetscience.wordpress.com/2017/07/11/lami-americain-wim-wenders-1977/

Quel est cet appartement vide rue Jules Vernes où Paul l’américain de 45 ans et Jeanne font l’amour pendant quelques jours ? « No names », telle est l’exigence de Paul.. cela évoque le passage du début de Genèse où Adam n’avait pas encore donné de noms aux étants du jardin d’Eden

https://www.mechon-mamre.org/f/ft/ft0102.htm

« L’Éternel-Dieu avait formé de matière terrestre tous les animaux des champs et tous les oiseaux du ciel. Il…

Voir l’article original 489 mots de plus